A l’heure où tout semble suspendu, la vie au sein de la Maison continue et les activités en petits groupes reprennent petit à petit, tout en assurant une distance suffisante entre les personnes.
Avec l’arrivée des beaux jours et des températures clémentes, les habitants ont la chance de pouvoir bénéficier de moments au soleil, que ce soit au patio ou au jardin, pour se balader ou juste se ressourcer sur un banc.
En ce premier week-end d’avril, une résidente a fait résonner avec bonheur des airs connus avec son accordéon dans le patio. La magnifique acoustique du patio a permis à tout résident, quel que soit son étage, de profiter de ces airs ; pour les uns se fut en ouvrant une fenêtre, pour les autres en étant dans le patio. Au vu du plaisir témoigné et partagé durant cet après-midi, nous avons réitéré le lendemain, avec un autre style musical ! Et c’est ainsi que le dimanche après-midi, un des civilistes que nous accueillons au sein de la Maison, a offert aux habitants et aux collaborateurs un magnifique moment musical. Accompagné par sa guitare, il nous a fait voyager avec ses chants, dont certains de sa propre composition. Quel bonheur, quelle émotion !
La résonnance du patio est propice à ces moments, qui amènent tant de joie à tout un chacun. C’est ainsi nous aurons le plaisir d’accueillir, le lundi de Pâques, un musicien qui viendra avec son clavier et son micro animer l’après-midi, sur des airs des années 50. Les habitants pourront ainsi écouter le concert depuis leur étage ou le patio. Nous serons unis dans ce moment, comme les personnes qui se retrouvent à 21h sur leurs balcons !